Une immersion dans le métier de mes rêves

~~ Tu as envie de découvrir le métier de ton enfance qui te fait vibrer ? Tu as une vague idée et tu as besoin de vérifier si cela correspond à tes attentes C’est tout à fait naturel d’avoir des doutes. Heureusement, des moyens peuvent faciliter ta prise de décision et te faire oublier tes peurs. Voyons cela ensemble ! ~~

 

 

Comment éviter de perdre du temps et de l’argent ?

 

S’orienter prend du temps. Expérimenter fait dépenser de l’argent. Depuis la Terminale, tu t’es plongé(e) sérieusement dans ce sujet car pas le choix ; à la sortie tu dois inscrire tes vœux sur Parcoursup (sauf si tu fais partie de ceux et celles qui se sont déjà posé(e)s la question en 3ème). Peu importe ton niveau d’études actuel, si tu devais comptabiliser le temps passé où tu as réfléchi à ton orientation, je suis sûre que tu serais fort surpris(e) !  

Dans le cas où tu as déjà commencé tes études, il existe un indicateur à ne pas mettre de côté et que tu dois écouter. C’est TOI ! Oui, tu as bien lu. La solution vient de toi-même. Tu peux te trouver dans deux situations : 

  • La petite voix : lorsque tu fais ou ne fais pas quelque chose, une petite voix intérieure te met en garde sur l’impact de tes agissements. Je suis sûre que tu sais très bien ce que je veux dire ! Prend le temps de l’écouter ! Impose toi 3 séquences de 3 minutes/ jour pour faire le point sur ta progression dans ton parcours, sur ton organisation pour les prochains partiels/ exams, sur le plaisir ou non que tu aies à être en cours, … Agis en fonction de ton intuition car elle est souvent bonne. Par exemple, ta petite voix (tu le sens au fond de toi-même) t’envoie des signaux pour te dire que : “Qu’est-ce que tu fous dans ces cours ? Tu perds ton temps…”. Clairement écoute là et met en place un plan B. Attention, quand je parle de petite voix, c’est celle que tu ressens, et non ta conscience ou ton égo qui te parle dans ta tête (une pensée parasite quoi !). 

  • Le feu sacré : une petite ou grande flamme brûle en toi. C’est la passion et la motivation pour ce que tu fais ! Tu ressens un élan qui te mène à pousser des montagnes, te donne des ailes, te transforme en Terminator, … alors tu es déterminé(e) à réussir dans la voie que tu as choisi. Tu as trouvé un but à ton existence, continue ! Dans le cas où tu n’as pas cette sensation, reviens sur le point du dessus et exerce-toi à écouter ton fort intérieur. Toi aussi tu peux trouver le feu sacré ! 

Ce sont deux astuces qui ne te font pas perdre de temps et dargent. Un brin ésotérique, tu te dis ?  

Tu es plus terre à terre et n’arrives pas à t’écouter, la suite de ce billet va susciter ton intérêt. Soit ta flamme est active et tu t’écoutes souvent (félicitations, tu as fait un grand pas dans le développement personnel), tout de même, tu veux affiner ton orientation ; découvre l’astuce ci-dessous. 

 

 

La solution qui s’offre à toi : Tester le métier (en mode observation)

 

Nombreux le pensent, plusieurs en parlent, qu’on se le dise ! Cela serait tellement bien de pouvoir tester un métier sans passer par la case stage ! Tu as envie de devenir un grand spécialiste dans l’environnement ou bien bosser pour une ONG, cependant seules les idées préconçues te guident. Un peu de concret fait du bien parfois ! Que penses-tu d’une immersion totale d’une journée voir plus avec une personne du métier de tes rêves ?  

Tu vas gagner du temps parce que tu pourras prendre conscience si le métier te correspond ou pas. Ton orientation sera beaucoup plus fluide et ne dit-on pas : ce qui est fait aujourd’hui, n’est pas à faire demain ? 

 

      1. Par le biais d’un site internet qui te met en relation avec un professionnel 

 

Je te propose deux sites qui mettent en relation le particulier et le professionnel pour une immersion dans les métiers. Il est alors possible de passer du temps avec un professionnel pour découvrir les spécificités de son activité professionnelle. Ces plateformes digitales ciblent les personnes en recherche d’emploi et en reconversion professionnelle, et les jeunes (étudiants ou non) : Viemonjob.com et Testunmetier.com

Il te suffit de t’inscrire, choisir un métier et un professionnel, indiquer la période et la durée d’immersion, insérer tes coordonnées bancaires et attendre que le professionnel valide ta demande. Dés confirmation, le contrat est actif. L’inscription à la plateforme est gratuite. 

Le choix est là (artisanat, développement, ingénierie, …) ! 292 métiers pour viemonjob.com et environ 200 pour testunmetier.com. Cela sera également l’opportunité de découvrir des métiers dont tu n’as jamais entendu parler. 

Tu es étudiant(e) et certains mois, ta bourse crie famine. Les prix pratiqués te semblent chers (Entre 100€ la journée et 500€ la semaine pour viemonjob.com) mais pense 20/80. Passer une journée avec un professionnel te permet de poser toutes tes questions et de t’imprégner de la réalité du métier. Alors tu te fais rapidement une opinion. Cette journée peut te faire gagner 7 ans d’études pour rien !   

Les bénéfices tirés de cette expérience (et je dirai même expérimentation) : Tu te rendras réellement compte du mode de vie, de la réalité du métier, des difficultés et de l’adaptabilité dont il faut faire preuve, de l’état d’esprit, du profil type requis, … 

 

      2. Par tes propres recherches et personnes rencontrées 

 

Tu choisis de ne pas utiliser les plateformes digitales et de chercher par toi-même, avec tes propres efforts, un professionnel prêt à t’accorder de son temps sur une journée. Cela sera plus difficile parce que tu devras t’investir dans la phase dite de prospection, c’est-à-dire trouver des personnes pratiquant le métier de tes rêves et les convaincre de te montrer les tenants et aboutissants de leur activité professionnelle. Ok, cette démarche est gratuite mais te demandera plus de temps tout de même elle n’en sera pas moins enrichissante.  

Tu développeras ton relationnel par divers moyens et ta posture au fur et à mesure de tes rencontres.  

Les bénéfices tirés : les mêmes qu’au-dessus mais une évolution sur le plan personnel en plus et une occasion de tisser des relations professionnelles ou amicales. 

Les plateformes digitales énoncées ci-dessus communiquent plutôt sur la reconversion professionnelle mais pourquoi pas s’en servir également pour une première orientation. Pense 20/80 !  

 

 

Fais-nous part de ton expérience en commentaire en répondant à la question : Et toi comment as-tu découvert ton feu sacré ? 

 

Lucie Tomasar

Passagère universitaire, Stagiaire en France et en Irlande, Volontaire Service Civique, Saisonnière, Prolétaire et Jeune Cadre. En quête éternelle d'astuces pour rebondir, je te partage mes hacks pour te faire gagner du temps dans ton orientation.
Lucie Tomasar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.