Elon Musk School, les exos pour candidater !

~~ Dans un coin du siège social de SpaceX à Hawthorne en Californie, un petit groupe secret appelé Ad Astra est à l’œuvre. Ce ne sont pas les scientifiques de fusée habituels de la société.  Ils s’attaquent à des projets ambitieux impliquant des lance-flammes, des robots, la politique nucléaire et débattent sur les IA maléfiques. ~~

« Les écoles classiques ne me semblaient pas faire ce qu’il fallait faire. J’ai pensé que créer une école serait peut-être une meilleure solution. »

Elon Musk lors d’un passage à la télévision chinoise, 2015

     Mais c’est en fait un an auparavant en 2014, qu’il retire ses 5 enfants de la prestigieuse école pour jeunes surdoués et recrute Joshua Dan en tant que directeur, pour créer dans la foulée la mystérieuse école :  Ad Astra – soit vers les étoiles en latin. Au delà de ce passage à la Tv, l’une des seules sources d’informations sur le sujet est une interview de Joshua cette fois-ci, dans laquelle il nous explique comment cette école reflète évidemment la vision de son créateur, et notamment dans les matières étudier : beaucoup de sciences, de mathématiques, d’ingénierie et d’éthique (étonnant n’est ce pas?). Il n’enseigne pas du tout le sport, ni la musique, et les langues tombent à l’eau, car Musk pense que nous aurons bientôt une traduction assistée par ordinateur, immédiate et en temps réel. Et c’est sûrement pour cela aussi qu’il a équipé chaque élèves d’un Macintosh.

Concernant le programme, il est revu chaque année, et les élèves décident de la moitié de leurs cours. Ils n’aiment pas une matière ? Ils l’abandonnent. De toute façon il n’y a pas de notes. Et très peu d’examens au sens strict. Les élèves travaillent en équipe, autour de projets. Ceux du moment concernent « les politiques environnementales, l’exploration spatiale et la Corée du Nord », l’objectif étant de préparer les kids à prendre des décisions difficiles.

Ad Astra n’a que 8 élèves la première année.  5 sont purement et simplement les fils d’Elon Musk et les trois autres sont des fils d’employés ou de « brillants » élèves du voisinage #SiliconValley. C’est une unique classe de jeunes qui ont entre 8 et 13 ans, répartis en team de travail. Sache qu’en 2017, 400 familles se sont présentées aux admissions – pour seulement 12 places disponibles dont une partie est réservée aux enfants d’employés de Space X.

Imagine un peu la Hype qui entoure  l’école : peu d’infos, quelques places seulement, un emplacement bien cool au beau milieu d’une entreprise spatial de Califonie. En plus, le directeur rajoute qu’Ad Astra « (…) n’excédera probablement jamais 50 élèves ».

Mais attend la suite. Quand on allait sur le site officiel de l’école en milieu d’année, voila sur quoi on tombait :

Hyper cool et plutôt mystérieux à m👽n sens. Une illustration spatiale… Une adresse mail… Un simple espace parent…

Puis la semaine dernière, quand je me décide d’explorer plus en profondeur ce site, une nouvelle rubrique était apparue !

     « Admission 19/20 » WTF ? Tiens je te file le lien vers le site pour que t’ailles voir par toi-même : http://www.adastraschool.org/. Franchement c’est assez dingue de trouver un site quasiment nu, un mystère en somme, se mettre à créer une nouvelle rubrique incognito. Alors je m’empresse de cliquer et je tombe d’abord sur des mouettes, sisi je te jure vas voir. Puis sur une série de documents téléchargeables.

D’abord les trois exercices nommés AAA, puis la lettre d’informations et enfin le questionnaire sous forme de sondage.

Après lecture, je t’annonce que nous sommes ni plus ni moins sur les instructions d’admissions, et ses trois exercices du turfu pour intégrer l’école, non moins du turfu, la plus hype du moment !

Néanmoins, ne nous faisons pas d’autres illusions que cela, il n’y en a probablement aucun ici qui remplira le mini questionnaire et enverra sa version des solutions aux trois exercices grâce au formulaire. Si il y en a un, j’ouvre une parenthèse pour t’informer d’après la lettre d’informations, que Ad Astra recherche un candidat âgé entre 8 et 13 ans, qui pourra « contribuer de manière significative à la créativité et à la diversité de notre petite école », résidant de préférence à Los Angeles  mais pas que. Sache également que ta réponse est attendu avant la 1er Janvier 2019, et qu’il est donc encore temps de déménagé aux US !

Mais jetons un œil quand-même car je ne sais pas toi, mais quand on a devant soi un machin comme ça, dont tous le monde parle, puis qu’un beau jours on découvre qu’il nous dévoile trois exercices, c’est exaltant. Pour  donner une comparaison aux joueurs de GTA, disons que c’est un peu mon Mont Chiliad du moment tu vois?  Qu’es ce que ces exercices peuvent bien être? Surement le genre de question qu’Elon pourrait vous poser en entretien? Surement. Une sorte de Baby Recrutement pour les ingénieurs de demain.

Baby ou pas, fais péter les exos, voyons voir ce qu’il faut pour être un génie de 10 ans selon Elon Musk !

A la semaine prochaine,

Sylvain Blanquet

Je suis un caméléon comme toi, je vis sur la planète terre et actuellement j'occupe mon cerveau à Objectif métier.fr, la gestion de patrimoine financier, la customisation de ma moto et l'école VTT.
Grâce à un parcours labyrinthique et à ma curiosité naturelle, je souhaite vous montrer ce que vous verrez dans quelques années, et vous donner de véritables conseils d'ami.
Sylvain Blanquet

Les derniers articles par Sylvain Blanquet (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.