(3/4) Les 4 stratégies incontournables et immortelles pour choisir sa formation ~ projet scolaire

La stratégie du ressenti scolaire et ses deux variantes

« Un métier viiiiite! » ~ « Des études looooongues »

 

 

Parfois on peut entendre dire : « J’aime l’école, je compte faire de longues études », ou à l’inverse « Je ne suis pas fait pour ça, je me fait trop chier ». En partant de là, ils décident de se tourner naturellement vers des études longues pour les uns, et courtes pour les autres.

Cette stratégie n’est pas mauvaise en soi, car mourir d’ennui est la pire façon de trouver sa voie et de s’épanouir. Le problème vient souvent de la forme (horaire répétitif, assis de nombreuses heures, profs fatigués et fatiguant…). Néanmoins l’ennui à l’école ne signifie pas aimer travailler n’importe où non plus. Il faudra alors continuer à creuser et orienter son projet vers des formations plus dynamiques, des métiers atypiques, de l’entrepreneuriat, des métiers de terrain…

 

 

Pour les autres, cette routine convient parfaitement, et ils ne sont même pas sadomasochistes ! Ils se font des amis, passent de bon moment, le lieux où ils étudient est une seconde maison et ils se prennent au jeu des examens. Si les finances et les résultats suivent, pourquoi partir ?  Ils peuvent alors se faire kiffer : Bac +8 Doctorat, Bac+10, +11 pour certaines spécialités dans le médical. C’est évidemment plutôt rare. ^^ Avec tous ça, on en oublierait presque de préparer son projet professionnel.

 

Dans les deux cas, il faut que tu saches qu’il existe des études « longues » ET professionnalisantes ! C’est paradoxale, mais tu as l’habitude n’est ce pas ? ^^ Il y a des Licences Professionnelles et des Masters Professionnels. La différence c’est que ce sont parfois des pros qui te donnent cours,  tu réponds à une ou deux commandes pour des entreprises publiques ou privées en équipe, et il y a un long stage de fin d’année. Cela est évidemment idéal pour augmenter sa maigre expérience professionnelle, expérimenter divers milieux au travers des commandes puis du stage, et changer un peu des examens classiques sur table.

 

 

Sylvain Blanquet

 

Qualité des infos
0
Taille article
0
Style rédactionnel
0
  yasr-loader

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.